[Législatives-Duel] Mansour Faye Vs Babacar Abba Mbaye : L’ultime bataille du Nord ?

0

Ils ne sont plus à présenter dans la capitale du Nord. Mansour Faye et Babacar Abba Mbaye, qui incarnent respectivement la majorité et l’opposition, vont encore s’affronter le 31 juillet prochain, ce, après deux élections remportées par le beau-frère du Président Macky Sall.

Le roi est mort, vive le roi ! Après la « capitulation » de Ahmed Fall Braya et plus récemment de Mayoro Faye, qui étaient jadis, les têtes de gondole de l’opposition à Saint-Louis, mais qui soutiennent, aujourd’hui, la liste de Benno bokk yaakaar (Bby), le jeune socialiste, Babacar Abba Mbaye, semble seul pour faire face au « puissant » ministre Mansour Faye, frère de la Première dame.

Pur « Khalifiste », très proche de l’ancien maire de Dakar, il incarne inéluctablement le statut de chef de l’opposition au niveau local. Issu d’une famille de politiques, il n’est pas à son premier coup d’essai.

En effet, révélation des Locales de 2014, dont il fut le plus jeune candidat dans la vieille ville, M. Mbaye, alors combattu par le Parti socialiste (Ps) ainsi que son propre père (Abdou Mbaye, Secrétaire général de la coordination communale), est parvenu à obtenir deux conseillers devançant ainsi la coalition du duo d’avocats feu Me Alioune Badara Cissé et son confrère Me Alioune Abatalib Guèye.

Lors des dernières Locales du 23 janvier 2022, le directeur de la santé à la Ville de Dakar est sorti deuxième derrière le maire sortant, Mansour Faye, par ailleurs ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement.

Juriste, expert en droit fiscal européen et international et conseiller en développement territorial, le candidat de l’inter-coalition ‘’Yewwi Askan wi-Wallu Sénégal’’ dans la capitale du Nord réussira-t-il à prendre sa revanche ?

Mary Teuw Niane, faiseur de roi?

En tout état de cause, le leader de l’Alliance pour la République (Apr) continue de renforcer les rangs de la coalition présidentielle déjà garnis avec des responsables comme la députée Aminata Guèye, également candidate, Diéguy Diop Fall, directrice de la promotion des droits et de la protection des enfants (Dpdpe), entre autres cadres. Ainsi, Mayoro Faye, non content du choix porté sur la personne d’Abba Mbaye, a d’abord gelé ses activités politiques au sein du Parti démocratique sénégalais (Pds), dont il n’est plus d’ailleurs le secrétaire national chargé de la communication, avant d’annoncer son soutien à la liste de Benno bokk yaakaar (Bby) dirigée par son désormais ex-rival, Mansour Faye. Il y rejoint alors son ancien camarade de parti, Ahmed Fall Braya, qui avait, lui, déposé ses valises, depuis déjà des années.

Toutefois, à Saint-Louis, l’on note « l’énigme » Mary Teuw Niane, ancien ministre de l’Enseignement supérieur. Sorti troisième lors des dernières élections législatives, avec 6773 voix (12,39%), derrière Abba Mbaye (17 274 voix- 31,60%) et Mansour Faye (21994 voix -40,24 %), le leader du Parti pour l’espoir et le progrès n’a, jusque-là, exprimé publiquement son soutien à aucune liste pour les prochaines Législatives, même si l’on a appris que des responsables de son parti ont décidé, dans une déclaration faite, dans la nuit du samedi à dimanche, de soutenir Babacar Abba Mbaye et la liste de Yewwi-Wallu.

Connu pour son franc-parler et ses positions tranchées même contre le pouvoir en place, le rôle de l’actuel Président du Conseil d’administration (Pca) de Petrosen pourrait être déterminant. Avec son bastion, Bango, il pourrait être un faiseur de roi.

A noter également que dans cette bataille du Nord, il y a d’autres protagonistes à l’occurrence Moussa Diop de la coalition Aar Sénégal et Ousmane Wade de Bokk-Gis-Gis.

Leave A Reply

Your email address will not be published.