Macky gagne avec le retour de Mimi Touré…Sonko voit rouge

0

Enfin une voix émérite à Benno Bokk Yaakaar. Depuis les émeutes de mars 2021, aucune voix n’a été aussi percutante dans la mouvance présidentielle comme celle de Mimi Touré. Les partisans du président ravalaient leur langue de peur de se faire lyncher par les mercenaires de Sonko sur la toile ; certains craignaient pour leur maison ou leur voiture qui pourrait brûler du jour au lendemain. Et d’autres redoutaient des agressions physiques de la part des « Sonkolés ». Tous sauf l’ancien premier ministre, Mimi Touré qui vient de porter un uppercut au redoutable Sonko.

Il fallait être Mimi Touré pour faire la UNE de 18 des 28 quotidiens de ce mercredi 16 mars 2022. La sortie de la coordinatrice du pôle parrainage de Benno Bokk Yaakaar pour les Législatives a été portée par la majorité des journaux tant elle a été puissante et déstabilisatrice pour l’opposition qui dominait un champ politique sans adversaire. Sonko et ses partisans n’ont plus le monopole de la parole…Mimi Touré est de retour.

Le président Macky Sall vient de remettre en selle son véritable défenseur, en la personne de Mimi Touré. Restée silencieuse dans une zone d’observation depuis son départ du Conseil économique Social et environnemental (CESE), l’ancien premier ministre, nommée coordinatrice du pôle parrainage de Benno Bokk Yaakaar pour les Législatives a revigoré les troupes et lancé des missiles dans le camp adverse.

L’ancien Premier ministre Aminata Touré (Mimi) a invité les militants de Benno à « rester fermes face aux provocations » de l’opposition avant de jeter un pavé dans la mare du plus virulent opposant. Mimi Touré a interpelé Sonko sur ce qu’il appelle « un complot » depuis mars 2021. Le leader du parti Les Patriotes du Sénégal pour le travail, l’éthique et la fraternité (PASTEF) accusé par la masseuse Adji Sarr de l’avoir violée, s’est dit victime d’un complot ourdi par Macky Sall et plusieurs personnalités dont un ministre et un général d’Armée.

Et Il a fallu quelques secondes à Mimi Touré pour faire ce qu’aucun membre de la mouvance présidentielle n’a fait depuis les émeutes de mars 2021 qui ont fait 13 morts. Mimi Touré a renvoyé Ousmane Sonko dans le salon de Massage du Sweet Beauty plus précisément dans l’agenda et le carnet de rendez-vous dudit salon : « Benno ne détient pas le carnet de rendez-vous du Sweet beauty »…Une phrase qui pèse lourd dans les charges portées contre Sonko.

Ce que les journalistes n’ont pas fait depuis 12 mois, Mimi Touré a osé. Et ce que les défenseurs du président et de Benno Bokk Yaakaar évitaient de faire, Mimi Touré l’a fait. Elle a attaqué Sonko dans les faits et cela directement. Qui a pris rendez-vous au Sweet Beauty ? Ousmane Sonko. Qui l’a conduit au Sweet beauty ? Ousmane Sonko. Qui s’est déshabillé dans le salon de massage ? Ousmane Sonko. Qui s’est couché sur le lit de Massage ? Ousmane Sonko. Qui a offert son corps à une masseuse ? Ousmane Sonko. Qui est ressorti du Salon pour rentrer chez lui tranquillement ? Ousmane Sonko…Alors où se trouve le complot ?

Tout commence par Sonko et tout finit par Sonko. Et Mimi Touré vient d’ouvrir les yeux des Sénégalais avec une seule phrase. Même les plus sceptiques vont ruminer cette phrase du carnet de rendez-vous du salon de massage pour identifier le vrai coupable qui n’est sûrement pas Macky qui se trouve loin des senteurs du Sweet beauty. Ousmane Sonko a été pour la première sonné par l’uppercut de Mimi Touré. Et cette fois, tous les Sénégalais attendent la réponse d’Ousmane Sonko.

Et il faut aller loin avec cette phrase de Mimi Touré. Les enquêteurs ont-ils le carnet de rendez-vous du Sweet beauty ? les enquêteurs ont-ils le disque dur de l’ordinateur du sweet beauty qui garde toutes les traces des clients du célèbre salon pour voir combien de fois Sonko a pris rendez-vous ? Si le capitaine Touré, considéré comme un partisan de Sonko, n’a pas détruit toutes les preuves, alors le leader de Pastef devra s’expliquer sur ses fréquents rendez-vous…

Leave A Reply

Your email address will not be published.