Thilogne – Echec à Farba Ngom : Mek hérite enfin de la mairie

0

Mamadou Elimane Kane en était à son deuxième essai pour briguer la mairie de Thilogne et cette fois a été la bonne. Son duo avec l’ancien sénateur, Abdoul Guissé, a été porté à la tête de la mairie. Cette victoire, Mek la devrait à son engagement aux côtés des populations, qui ont vu Farba Ngom tout prendre à leur commune. Depuis 2012 avec l’hégémonie de Farba Ngom , Salndu Fouta (pilier du Fouta), l’autre appellation de Thilogne, a été impuissant devant la perte pour les Thilognois du poste de gendarmerie et de l’hôpital entre autres, au profit de Agnam.
Le député maire des Agnam avait réussi aussi à placer un de ses hommes à la tête de la mairie en 2014. Tous ces facteurs ont joué en faveur de l’élection du nouveau maire. Dans un département où Farba Ngom et Malick Sall cherchaient à positionner leurs hommes, certains voient la main du ministre de la justice derrière la victoire de la liste Bunt bi, victorieuse à Thilogne.
Ainsi le colistier et futur premier adjoint du nouveau maire, Abdoul Guissé, est un proche collaborateur de Me Malick Sall. Mamadou Elimane Kane lui-même, révèle qu’il a de très bonnes relations avec le ministre de la justice.
Le nouveau maire de Thilo­gne a la politique dans le sang car son père Elimane Amar Kane a été député pendant vingt ans. Mamadou Elimane Kane, en remportant cette élection, marche sur les pas de son père qui a été aussi le premier maire de la commune en 1996 et est resté au poste jusqu’en 2009.

 

Quotidien.sn

Leave A Reply

Your email address will not be published.