Élections législatives : Ça sent le report, Yewwi accuse le pouvoir de…

0

Le Président Macky Sall avait assuré que les Législatives se tiendront au mois de juin 2022. Mais, jusque-là, aucun acte allant dans le sens d’organiser les élections législatives n’est posé par le pouvoir.

Le chef de l’État n’a pas encore signé le décret convoquant le corps électoral, alors qu’il devait le faire depuis le 27 janvier dernier, fait remarquer Walf Quotidien dans sa parution du jour.

En plus, le ministre de l’Intérieur tarde à dévoiler le montant de la caution qui devrait être fixé depuis le 28 janvier dernier.

Certains évoquent des raisons techniques pour repousser les élections.

Mais, selon Babacar Fall, SG du Gradec, interrogé par L’AS, «parler des difficultés techniques ou juridiques pour reporter les élections est une fuite en avant.»

Yewwi accuse le Président Sall et sa majorité de manœuvrer pour éviter de subir un autre revers après celui des Locales du 23 janvier. Affaire à suivre…

Leave A Reply

Your email address will not be published.