Matam , Kanel ,Nguidjilone ….. NAFOORÉ ET BUNTU BI PERTURBENT BENNO

0

Benno bokk yaakaar a remporté beaucoup de communes dans la région de Matam. Mais cette chasse gardée a été malmenée cette fois-ci par des listes dissidentes. C’est le cas à Kanel, Ogo, Ranérou.

 

 

La cloche du changement a sonné dans la onzième région du Sénégal. Au soir du 23 janvier, certaines communes du département de Matam ont pris leur destin en main pour faire face à la coalition Benno bokk yaakaar (Bby). Des listes parallèles ont fait couler beaucoup d’encre, car les localités phares n’ont pas pu éviter l’échec.

Des surprises ont été notées dans certaines collectivités et la plus grosse vient de la 2e commune du département de Matam : Ogo. Et si on se réfère aux données géographiques, Ogo couvre 46% de la superficie du département de Matam avec une population estimée à 66000 habitants. Abou Diallo Balel de la liste Nafooré remporte le scrutin devant le candidat de Bby et maire sortant Amadou Kane Diallo et s’en part du fauteuil municipal. Le natif de Diandioly avait bénéficié du soutien du ministre de la justice, Maître Malick Sall. Ce qui lui avait valu les foudres de Farba Ngom qui estimait qu’il avait « trahi » le Président Sall en « parrainant » des listes dissidentes, notamment celle de Nafoore et de Bunt bi.

La coalition Buntu bi a mené ses opérations dans le Bosséa, à Thilogne, où Mamadou Elimane Kane dit « MEK » a terrassé Youssouf Dia dit « Sidy Kawory », maire sortant et candidat de Benno. En outre, dans le Daande Maayo Nord, Sada Ndiaye a été battu par un certain Samba Leldo Seck, peu connu dans l’arène politique, le candidat de l’Initiative pour le développement (Ipd) a conquis Nguidjilone. Dans le Ranérou, la grande coalition Bunt bi a raflé les communes de Ranérou avec Amadou Dawa Diallo de Oudakaye, Younouferé, Ranérou commune et Vélingara.

Le maire sortant de Kanel, Haymouth Daff est à la 4e position, devancé par Yewwi askan wi et Bunt bi de Mamadou Sada Diallo. Dans le Daande maayo Sud, la commune de Wodébéré se retrouve avec un nouveau maire du nom de Alhousseynou Malick Ndiaye, ingénieur en bâtiment, candidat de la liste Nafooré. À Matam, le taux de la coalition présidentielle a chuté par rapport aux dernières élections. Les communes des Agnam, d’Oréfondé et de Dabia ont battu le record de pourcentage dans la région.

 

Emedia Amadou Oumar DIALLO (Correspondant)

Leave A Reply

Your email address will not be published.