Macky Sall vante son Ter

0

Le Train express régional (TER) est le premier chemin de fer, à traction électrique, moderne, rapide et à écartement standard, mis en marche, en Afrique de l’Ouest. Sa desserte sert dans un premier temps dans l’espace urbain. Bien entendu, dans le long terme, le projet envisage de s’étendre sur d’autres axes tels que : Mbour, Saly et Thiès et ainsi ouvrir de nouveaux horizons, vers le centre, l’Est, le Nord et le Sud du pays. Un aspect, très peu mis en avant, n’en demeure pas moins revêtir, une importance capitale. Il s’agit du transfert de technologie et de compétences opéré dans le cadre protocole d’accord en vue de l’exploitation du TER.

Le protocole d’accord stipule effectivement, une transmission de technologies qui permettra au Sénégal de disposer des compétences nécessaires, dans le domaine de l’exploitation et de la maintenance ferroviaire. L’objectif est de faire du Sénégal un opérateur de référence qui s’appuie des ressources humaines de qualité. Dans ce cadre, des domaines spécifiques, tels que l’exploitation et la maintenance ferroviaire sont pris en compte.

Par ailleurs, le choix de Dakar pour abriter dans un premier temps le TER est conforté par plusieurs données. En effet, la capitale sénégalaise regorge plus de 66 % de l’activité économique du pays. Près de 25 % de la population sénégalaise vivent à Dakar. Le TER aidera donc à résoudre les désagréments liés aux embouteillages. D’autre part, Dakar concentre l’essentiel de l’activité économique du pays d’où la nécessité de permettre un accès plus aisé, des habitants, des zones périphériques, vers le centre-ville.

Le TER va par dessus-tout considérablement faciliter la mobilité des usagers, dans un environnement qui offre les meilleurs standards internationaux, en terme de transport ferroviaire. Les gouvernants ont fondamentalement pris en compte un réseau dense, bien entretenu, pouvant assurer une circulation fluide, des personnes et des biens dans les normes de sécurité optimale. Avec une fréquence de six trains par heure (un train toutes les 10 minutes) et une vitesse de pointe de 160 Km/h, le TER se conforme effectivement, aux normes de transports de masse de qualité, respectueux des standards internationaux.

laviesenegalaise.com

Leave A Reply

Your email address will not be published.