Tivaouane Peulh : Trois filles mineures accusent de viol leur maître coranique et imam

0

Un  maître coranique, par ailleurs imam, a été interpellé, vendredi dernier, par des gendarmes à Tivaouane Peulh. O. Ba est accusé d’avoir abusé sexuellement trois de ses écolières mineures au daara du quartier, renseigne Les Echos.

 

Film des viols

Les filles étaient inscrites au daara du  maître coranique et s’y rendaient tous les jours. O. Ba est aussi l’imam de la cité. Mais, au fil du temps, Oustaz Ba peine à contenir ses pulsions sexuelles devant les adolescentes et leur fait souvent des avances. Il piège l’une d’elles et se retire avec elle derrière des champs de la bourgade, avant d’abuser d’elle sexuellement dans les buissons. Incapable de retenir ses pulsions , il récidive sur une autre gamine. Cette fois-ci , il l’emmène dans un bâtiment en construction pour satisfaire sa libido. Il a aussi violé une autre jeune fille dans la maison.

Exténuées des agissements du maître coranique, les adolescentes prennent leur courage à deux mains et se confient à leurs parents. Ces derniers peinent à croire aux déclarations de leurs enfants. Qui campent sur leurs positions et expliquent au détail près le supplice infligé par leur enseignant coranique.

Le voisinage divisé sur l’affaire

L’affaire fait grand bruit dans le quartier. Certains refusent d’accorder du crédit aux allégations des deux adolescentes et soupçonnent des desseins inavoués. Tandis que d’autres attendent la fin de l’enquête pour se situer. Alertés, les éléments de la brigade de gendarmerie locale entrent en action. Ils ouvrent une enquête préliminaire et procèdent aux auditions sur procès-verbal des différentes parties concernées.

Les jeunes filles réaffirment leurs allégations de viol contre le sieur Ba, mais celui-ci réfute d’un revers de main les accusations et plaide non coupable. Les hommes en bleu capitalisent des indices probants contre le maître coranique et lui notifient vendredi dernier son arrestation. Ils l’ont présenté, hier, devant le procureur de Rufisque.

Leave A Reply

Your email address will not be published.