Matam : la COJER départementale fusille les « manipulateurs ».

0

La jeunesse républicaine du département de Matam, amenée par Yero Farba Sy, avait tenu un point de presse, ce jeudi en début d’après-midi, pour soutenir mordicus que le comité électoral départemental allait bien se tenir et serait présidé par le coordonnateur départemental du BBY, Farba Ngom. Comité qui a bien été installé

En effet, ces jeunes de l’APR, venus des différentes communes du département n’ont pas raté ceux qu’ils considèrent comme des  » saboteurs » dans le parti.

« D’éternels perdants, sans aucun apport ni pour notre parti, ni pour le développement de nos terroirs, s’agitent dans le seul dessein de semer la division dans les rangs de l’APR et de menacer les intérêts politiques du président Macky Sall. Ces vieux jeunes téléguidés par des responsables politiques qui s’opèrent à visage couvert, qui n’ont point le courage de s’affirmer, se sont encore illustrés dans leur vilain rôle, celui de tocards »,
déclare Yero Farba.

Poursuivant dans la même lancée, le coordonnateur départemental du COJER sort les griffes contre les détracteurs de Farba Ngom.

« Ces girouettes aux attitudes marionnettes parsemées par une versalité inouïe car ayant fait le tour des leaders politiques, s’acharnent sur la personne de l’Honorable député Farba NGOM dont le seul combat, après celui du développement de nos terroirs, est la défense des intérêts politiques du président », précise-t-il.

Leave A Reply

Your email address will not be published.