Malick Sall : « Je sais que c’est douloureux de devoir porter l’un des nôtres devant la justice… »

0

L’immunité des deux députés cités dans l’affaire de trafic présumé de passeports diplomatiques a été levée, ce mardi, à l’Assemblée nationale du Sénégal.

Ce, suite à plusieurs reports, les parlementaires viennent de statuer sur le sort des deux députés de la majorité Mamadou Sall et Boubacar Biaye, accusés d’être le cerveau d’un vaste réseau de trafic de passeports diplomatiques.

Selon Dakar matin qui donne l’information, le ministre de la Justice, Malick Sall a tenu, lors de la plénière, un bref discours. « Je sais que c’est douloureux de devoir porter l’un des nôtres devant la justice… », a-t-il dit selon la source.

Les poursuites judiciaires contre Mamadou Sall et Boubacar Biaye peuvent désormais suivre leur procédure normale. Une décision qui éclairera la lanterne des Sénégalais qui ont beaucoup débattu sur cette affaire.

Leave A Reply

Your email address will not be published.