La police libère le nervi arrêté au domicile familial de Sonko

0

Décidemment la police n’a pas de temps à perdre avec les nervis. Le nervi qui a été arrêté au domicile familial de Sonko et qui avait fait des aveux compromettants sur le commanditaire et une haute autorité de la sécurité publique a été libéré hier tard dans la soirée. La police a manifestement décidé de mener aucune enquête sur cette sordide affaire qui pouvait déboucher sur mort d’homme. Rappelons que des individus s’étaient introduits dans le domicile familial de Ousmane Sonko, sis au quartier HLM Néma de Ziguinchor, dans la nuit de dimanche à lundi vers 2h du matin. Ces individus, armés jusqu’aux dents avaient l’intention de s’en prendre à la famille du leader du Pastef. Mais, heureusement les militants de Pastef avaient déjà pris, des mesures de veille en amont pour parer à ce genre de situations. C’est ce qui avait permis de neutraliser un des nervis qui a été remis à la police. Ce dernier avait fait des révélations sur l’opération. Mais la police a décidé de ranger ce dossier dans les tiroirs.

Leave A Reply

Your email address will not be published.