Elections locales – Ndioum : Docteur Alassane Ndiaye défie le maire Cheikh Oumar Anne

0
Ndioum a réservé un accueil triomphal au Dr Alassane Sileye Ndiaye, conseiller départemental et conseiller municipal ce dimanche. Le candidat à la candidature à la mairie de Ndioum a été accueilli et investi par une foule monstre venue  lui dérouler le tapis rouge aux portes de la ville.
 
Pendant plus de trois tours d’horloge, « le sauveur » comme l’appellent ses militants a eu droit à un accueil digne de son rang avec surtout les jeunes et les femmes qui trouvent en lui l’homme de la situation. « Ndioum est malade et a besoin d’être perfusé et naturellement, Dr Ndiaye est l’homme qu’il nous faut », clame Seydou Diallo, responsable du mouvement « Ndioum Debout « .
 
Binta Sada Aw, l’amazone, n’y est pas allée par quatre chemins : « Alassane est le chouchou de la jeunesse, il a un programme que nous avons partagé et adopté sous le slogan ‘L’idéal pour Ndioum’ et voilà ce qui nous mobilise autour de lui ». Dopé par le moral de ses troupes, Dr Ndiaye, un ancien du Prytanée militaire de Saint-Louis dit avoir les mains propres et promet d’être exclusivement au service de Ndioum pour relever les défis tels que l’accès à l’eau, à l’électricité entre autres difficultés. « Ndioum est le poumon économique du département de Podor et aujourd’hui, Ndioum ne vit pas pleinement des retombées de son statut. Nous allons gérer autrement notre commune avec des hommes et des femmes qui prendront en charge l’ensemble des aspirations de notre chère ville et sur la base d’un programme discuté et adopté par la grande coalition que nous allons mettre en place. Nous allons changer le visage de la ville et redonner confiance à tous pour qu’ensemble, nous puissions, enfin, emprunter les marches de l’émergence ».
 
Dr Ndiaye de lancer un appel à l’endroit des autres candidats déclarés à la mairie : Assane Demba Fall, Ousmane Anne, Bayo Legnane, tous de l’Apr comme lui. A la question de savoir pourquoi pas avec Cheikh Oumar Anne, maire de la commune par ailleurs ministre des l’Enseignement supérieur, Dr Ndiaye dira sans ambages qu’il lui délivre « un procès-verbal de carence car il n’a rien fait pour Ndioum depuis 7 ans ». A côté de Dr Alassane Ndiaye, il y avait les responsables de Osez l’avenir Fodé Sy et Ibrahima Kane de MPCL. Dr Ndiaye rassurera ses militants en ces termes : « la bataille du récépissé n’aura pas lieu car je serai le candidat de la coalition BBY à Ndioum ».

Leave A Reply

Your email address will not be published.