Tribunal de Dakar : Guy Marius Sagna libre…

0

Guy Marius Sagna connait désormais son sort, après son arrestation à Kounkané par la brigade de gendarmerie. Jugé devant le tribunal des flagrants délits, l’activiste écope de 3 mois de sursis plus une amende de 200 mille francs. 

 

Poursuivi pour diffusion de fausses nouvelles, après un post à travers Facebook sur la gendarmerie, le secrétaire administratif du Front pour une révolution anti-impérialiste populaire et panafricaine (Frapp France Dégage a été placé sous mandat de dépôt avant d’être déféré.

Devant le juge, le procureur avait requis une peine de 2 ans, dont 6 mois avec sursis contre lui.

Leave A Reply

Your email address will not be published.