Affaire Fouta tampi ! Ce ne sont pas des responsables de l’APR…C’est la femme d’un ministre

0

Fatoumata Ndiaye, la responsable du mouvement « Fouta Tampi » a été accusée d’avoir « reçu » des enveloppes pour changer de discours vis-à-vis de macky Sall. Et certains sont allés mettre en cause des ministres du Fouta d’être à l’origine de cet acte indigne. Et pour d’autres, ce sont des responsables de l’Alliance Pour la République (APR) qui ont « corrompu » la jeune dame qui aujourd’hui est perçue comme une « avide » d’argent…mais la réalité est tout autre.

Dans une sortie récente sur le plateau de la TFM, le Directeur général (DG) du quotidien national Le Soleil, Yakham Mbaye a accusé des responsables du parti présidentiel : « Ceux qui ont convaincu Fatoumata Ndiaye jusqu’à ce qu’elle change de position sont dans l’APR et ils l’ont fait contre le président de la République, parce que ça révolte des gens qui sont avec le Chef de l’Etat depuis 2012. Et c’est dangereux, parce que ça incite à penser que pour avoir quelque chose, il faut se révolter ».

Yakham Mbaye cherche-t-il à profiter de cette affaire pour régler des problèmes personnels avec certains ministres ? 

Les propos du DG du Soleil impliquent directement des ministres du gouvernement originaires du Fouta d’où est originaire Dame Fatoumata Ndiaye. Les propos de Yakham Mbaye ont déclenché une véritable chasse aux sorcières dans les rangs de l’APR. Et chaque camp accuse l’autre d’être les « expéditeurs » d’enveloppes à certains membres de Fouta Tampi. Mais les informations en possession de xibaaru montrent tout le contraire des infos divulguées par Yakham Mbaye.

Le mouvement « Fouta Tampi » est un collectif de plusieurs mouvements de contestation. « Talla-Dégage », « Président Yédjo-Fouta », « Podor-Debout », « Matam dit Non », Kanel va Mal », « Fouta-Insoumis » « Dande Mayo » composent le collectif « Fouta-Tampi ». Et parmi tous les responsables de ces mouvements, seule Fatoumata Ndiaye a été accusé d’avoir été « corrompue ». Qui des autres du mouvement qui sont emmurés dans un silence coupable ?

Le 23 septembre dernier xibaaru faisait cette révélation : « Ils sont nombreux, les personnalités qui se sont levées pour prouver au présidents Macky Sall qu’ils sont capables d’éteindre le feu de « Fouta Tampi ». Le président n’a rencontré aucun des membres mais les émissaires ont été approvisionnés pour éteindre le volcan du Fouta. Un DG d’une grande société de l’état située sur le boulevard de la république, donnait les enveloppes aux émissaires. Le Patron d’une grande société de transit, proche de Macky a sorti des enveloppes. Un patron de presse a cassé sa caisse pour faire plaisir à Macky. Et cette grande femme d’affaire proche du Palais qui a joué les intermédiaires… »

Aujourd’hui xibaaru est en mesure de vous préciser que cette femme d’affaire qui a joué le plus grand rôle dans la « destruction » du mouvement Fouta Tampi est la femme d’un ministre qui est très discrète. Des ministres de la république et d’autres grands responsables de l’APR avaient peur de se faire humilier par Dame Fatoumata Ndiaye. Cette dernière a été approchée par une femme qui traîne une solide réputation de femme d’affaires. Et tout le reste s’est joué sur la fibre du « Fouta » agrémenté par des liasses de billets et une clé de voiture…

La rédaction de Xibaaru

Leave A Reply

Your email address will not be published.