Eliminatoires Mondial 2022 : Le Maroc empoisonne-t-il ses adversaires ?

0
C’est un fait qui commence à être étrange. Présents au Maroc pour affronter les Lions de l’Atlas, ce mercredi, pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2022, Des joueurs et membres du staff de l’équipe nationale de football de Guinée Bissau « ont eu des maux de ventre suivis de diarrhée et de vomissements » après avoir dîné mardi dans leur hôtel à Rabat, a annoncé à l’APS le sélectionneur des Djurtus, Baciro Candé.
 « Quinze minutes après être sortis de table, des joueurs et des membres ont senti des douleurs au ventre, certains ont eu la diarrhée, nous avons été acheminés à l’hôpital que nous avons quitté au petit matin ce mercredi (vers 5h 45 locales) », a rapporté le technicien. Le scénario n’est pas nouveau. En 2017, lors des éliminatoires du Mondial 2018, le Gabon s’était aussi plaint de ce phénomène étrange.
Même scénario avec le Gabon en 2017
 «Lors du match contre le Maroc, nous avons vécu des choses étranges, la moitié du groupe a été malade. Moi-même j’ai passé toute la matinée dans les toilettes. Ceux qui ont bu ce jus d’orange n’étaient pas bien», avait déclaré le sélectionneur du Gabon José Antonio Camacho.

Sur Twitter, Aubameyang avait ironisé : «La moitié de l’équipe et le staff ont très mal au ventre le jour du match. Ah non, ça c’est fort ! Quel sacré jus d’orange ce matin». Les dirigeants marocains avaient nié les accusations mais ce nouvel épisode pousse vraiment à croire à une théorie du complot.

Leave A Reply

Your email address will not be published.