Un pharmacien de 61 engrosse la fille de son meilleur ami âgée de 16 ans

0

I. Th., pharmacien, 61 ans,  est accusé de viol suivi de grossesse sur S. F., âgée de 16 ans.

Déféré hier au parquet, il est poursuivi pour viol, suivi de grossesse et détournement de mineure.

La victime, qui traîne une grossesse de 7 mois, est la fille de son meilleur ami. Les faits ont eu lieu dans le département de Mbour.

Face aux enquêteurs, le mis en cause reconnaît être l’auteur de la grossesse, mais nie catégoriquement le viol.

Il confie que c’est lui-même qui a été violé par la fille qui ne cessait de le harceler pour coucher avec lui.

La fille lui exposait tout le temps ses soucis financiers pour avoir de quoi avoir acheté tous les jours le petit-déjeuner, argue le pharmacien, rapporté par L’Observateur.

Toutefois, S. F. a démenti les allégations du pharmacien, soutenant que ce dernier, au mois de mars dernier, est venu chez elle pénétrant dans la chambre de sa grand-mère malvoyant absente ce jour-là.

« Il s’est précipité sur moi, enlève mon pagne, m’étrangle, me jette sur le lit avant de me pénétrer », raconte la fille, nouvellement admise au Bfem.

Leave A Reply

Your email address will not be published.