Magal 2021, Or et « Bongo »: Les dérives de la jet-set dakaroise décriées

0
Le Magal a été célébré ce dimanche 26 septembre par la communauté Mouride. Des moments de ferveur et partage entre musulmans à Touba. Pour la plupart des disciples qui ont célébré l’événement, c’était une occasion de prier et de rendre grâce à Dieu.
 
Ce qui n’est pas le cas de la jet-set dakaroise qui s’est déplacée en masse pour rejoindre la ville sainte. Un tour sur les réseaux sociaux permet de savoir à quel point certaines célébrités ont profité du Magal pour se livrer à une bamboula sans commune mesure.
 
Des bijoux en or imposants, concours de dressages, cheveux naturels, habits sexys, maquillages: rien n’a été laissé en rade par ces personnes accusées par les internautes de dévier le sens du Magal. Pire, certaines femmes n’ont pas hésité à faire appel à des griots et troubadours, s’adonnant à des séances de « yebbi » filmées et partagées sur la toile. Le tout au nom du fameux « défanté » entre elles. Cette concurrence où chacune veut coûte que coûte montrer son aisance financière aux yeux du monde. Ce, à travers internet. C’est la raison pour laquelle, nombreuses sont celles qui sont parties à Touba accompagnées d’influenceurs afin que leurs images soient partagées et vues par le maximum de personnes.
 
Certains internautes n’ont pas manqué à demander que des mesures soient prises pour que ce type de dérives cesse. D’autant plus qu’à Touba, le respect des préceptes religieux est exigé pour les pèlerins à l’occasion du Magal.

Leave A Reply

Your email address will not be published.