Garde à vue : “Guy Marius Sagna et Cie ont subi un interrogatoire serré”, (Avocat)

0


Guy Marius Sagna
 et quatre de ses camarades viennent à, l’instant, de subir “avec honneur, foi et détermination un interrogatoire serré suite à leur interpellation tout aussi musclée de ce matin et en début d’après-midi”, a indiqué Me Cheikh Koureyssi Ba sur son compte facebook.

Les mis en cause sont Fallou Diagne (Ño Lank), Papis Djim (Frapp), Khady Ndiaye Sylvestienne Mendy (Africa First), Amadou Sarang Diallo (Nittu Deg Valeurs – And Sam Jikko Yi).

Ils entament les premiers moments de leur garde à vue, laquelle vient de leur être notifiée pour participation à une manifestation interdite. S’ils disent ne pas se reconnaître dans cette prévention parce qu’il n’y a pas eu le moindre début de marche, ils restent infrangibles pour l’essentiel : la vie au Sénégal 🇸🇳 est devenue impossible de par sa cherté, cela rien ni personne ne pourra les empêcher de le dire tout haut, et quel qu’en soit le prix ils ne cesseront de dénoncer avec la dernière énergie la hausse vertigineuse du coût de la vie“, a écrit la robe noire.

Motivations du préfet

Me Cheikh Koureyssi Ba de poursuivre : “Et, surtout, ce ne sont pas les motivations préfectorales nauséeuses telles le risque de trouble à l’ordre public et le risque de propagation du Corona virus qui vont réfréner leur ardeur, au moment même où un parti tient meeting dans les environs du commissariat dont le calme est de surcroît perturbé par la clameur montant des gradins du stade voisin rempli comme un œuf“.

A LIRE : Marche contre la vie chère: Guy Marius Sagna et Cie brutalisés et arrêtés à Guédiawaye (Vidéo)
Cherté de la vie 

La vie est chère et dure. Il se trouve des patriotes prêts à payer cher pour le dire. Tout est dans la résistance, en quelque sorte !“, a-t-il notamment conclu.

Leave A Reply

Your email address will not be published.